Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Avant-première VW Golf VI

Avant-première: VW Golf VI

Six sells

21.08.2008

Pour la sortie d’une nouvelle version, rares sont les voitures qui suscitent autant d’attentes que la Golf. La voiture la plus vendue en Allemagne sortira-t-elle du cadre, redéfinira-t-elle la gamme des compactes, surprendra-t-elle par de nouvelles révolutions techniques ? Nul besoin ! Comme en témoignent les photos venant d'être publiées : une Golf reste une Golf …

On pourrait croire que la sixième génération n’est qu’un léger lifting. A y regarder de plus près, les modifications extérieures sont plus prononcées, même si elles n’ont rien de révolutionnaire.

Les éléments de base des optiques ont été conservés. La Golf conserve également sa fine calandre avec seulement deux lamelles transversales, renforcé  par un avant couleur noire qui paraît plus large. Les phares sont moins aplatis. Ses yeux s’étirent avec davantage de caractère dans les flancs qui donnent un effet tridimensionnel. La Golf gagne donc un petit air de défi avec ce nouveau design des phares et une jupe avant qui lui ajoute un sourire. VW a toutefois renoncé aux baguettes de protection sur le pare-choc avant, autrefois  facilement remplaçables.

Un tracé plus pointu

Galerie: Avant-première VW Golf VILa fine calandre trouve son prolongement dans deux arêtes de carrosserie courant dans les flancs. Les passages de roue sont en outre plus prononcés vers l'extérieur. La nouvelle Golf donne ainsi une impression de précision supérieure, elle a des contours plus marqués, paraît de meilleure qualité. Comme toujours, l’arrière est dominé par ses montants. Les nouveaux feux arrières rappellent un peu le Touareg et la Sirocco. La malle et la jupe ont aussi été modifiées. Au final, la partie arrière tirée en profondeur paraît plus large, plus puissante, plus ramassée.

La carrosserie rénovée avec discrétion reprend pour l’essentiel des formes connues. La plate-forme a été reprise quasiment sans modification par rapport à la précédente  génération de Golf. L’empattement, les essieux, les suspensions restent identiques. Un châssis d’aussi bonne qualité que celui de la Golf V sera encore convainquant longtemps dans la nouvelle génération.

Beaucoup de nouveautés pourtant connues

Galerie: Avant-première VW Golf VIL’habitacle de la Golf ne réserve pas de surprises non plus. Une finition d’excellente facture et des surfaces qui distillent un haut niveau de qualité. Les nouveautés se notent toutefois sur les revêtements de portes avant et à la planche de bord. De nombreux éléments nouveaux de la Golf VI sont déjà visibles dans d’autres modèles VW. Ainsi, les buses d'aération de la console centrale proviennent de l'Eos et l'unité de commande de la climatisation ainsi que les instruments ronds en forme de tunnel dans la planche de bord sont déjà connus sur la Passat CC. Dans la porte du conducteur, l’unité de commutation pour les lève-vitres et le réglage des rétroviseurs s’est déplacée vers le haut. D’autres porte-gobelets dans les portes ainsi que des selleries en cuir et en tissu complètent la mise à jour de l'habitacle. Un film antibruit dans le pare-brise assure un meilleur confort acoustique.

Nouvelle génération de Diesel

Galerie: Avant-première VW Golf VILes nouveaux moteurs Diesel doivent aussi assurer un niveau sonore plus faible. Jusqu’à présent, la Golf était équipée exclusivement de blocs à injecteurs-pompes. A l’avenir, tous les Diesel seront dotés d’une technique d’injection à rampe commune. La plage de puissance des Diesel s’étend de 90 à 170 cv. Le 1,9 l TDI est remplacé par un quatre cylindres plus petit de 1,6 l de cylindrée. Il sera disponible avec deux niveaux de puissance : 90 et 110 cv. Le 2,0 TDI sera proposé au choix avec 140 et 170 cv. Volkswagen annonce pour le 90 cv Diesel une consommation de 4,5 litres aux 100 km.

Pour les versions essence, VW propose pour l’instant trois blocs. En entrée de gamme, un bloc essence atmosphérique de 1,4 litres. Ce quatre cylindres affiche une consommation de 6,4 litres aux 100. Il est intéressant de constater que le moteur essence le moins puissant de la gamme est aussi le plus glouton. Ainsi, le moteur essence turbo 1,4 TSI de 122 cv devrait se contenter de 6,2 litres. Les TSI 160 cv avec turbocompresseur sont donné, quant à eux, pour une consommation normalisée de 6,3 l. Ce dernier quatre cylindres haute technologie pourra être combiné dès le début de la commercialisation avec une boîte automatique à embrayage double à sept vitesses. Cette boîte doit réduire la consommation de carburant à six litres tout rond.

Version R avec 280 cv ?

Galerie: Avant-première VW Golf VIVW ne fournit actuellement aucune indication sur les motorisations futures. On peut toutefois se demander si le moteur le plus vendu, le moteur essence 1,6 litres de 102 cv, sera de nouveau proposé. On pourrait plutôt parier sur un petit moteur essence d’une cylindrée de 1,2 l qui développerait également une puissance de quelques 100 cv au moyen d’un turbocompresseur.

Le moteur de la future version R devrait lui aussi avoir une cylindrée inférieure. Le glouton V6 sera vraisemblablement remplacé par un deux litres TFSI de 280 cv environ. Ce moteur équipera certainement aussi la prochaine GTI, mais alors avec une puissance d'environ 230 cv. Il existera certainement aussi une version hybride qui promet d’être particulièrement efficace sur la Golf VI. Elle ne sera toutefois pas commercialisée avant 2010.

Plus pour son argent

Galerie: Avant-première VW Golf VILe lancement sur le marché européen de la nouvelle Golf aura lieu en octobre 2008. Le prix d'entrée de gamme changera. Pour le modèle de base de 80 cv, il faudra compter environ 17.000 euros. Les équipements de série ont été enrichis au passage. Tous les modèles de la Golf disposent de sept airbags au lieu de six, de l’éclairage diurne et d’une détection de ceinture attachée à l’arrière. Il est toujours possible de piocher dans la longue liste d’options. Les nouveautés de cette liste d'équipements incluent entre autres un régulateur de vitesse à radar de régulation d'écart, la suspension régulée adaptative DCC et une aide au stationnement qui prend en charge la direction. (mh)

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.