Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Avant-première Ford Fiesta

Avant-première: Ford Fiesta

Fiesta mondiale

17.03.2008

Aux côtés du Ford Kuga tous chemins, le Salon de l’automobile de Genève, accessible jusqu'au 16 mars, accueille une autre exclusivité mondiale de Ford. En Suisse, la firme de Cologne présente - et c’est une première - la Fiesta remaniée de pied en cap.

Sur le plan esthétique, la nouvelle Fiesta est une révolution. Elle n’a rien en commun avec la citadine encore d’actualité et son design quelque peu baroque. Partageant la plate-forme de la Mazda 2, la nouvelle Fiesta n’a pas gagné en longueur par rapport au modèle précédent. Elle mesure toujours 3,92 mètres, mais son apparence est extrêmement imposante et son poids à vide a en outre été allégé.

Pas plus longue que l’ancienne

Galerie: Avant-première Ford FiestaLa petite Allemande doit son allure massive à plusieurs détails de la carrosserie, tels que les passages de roues mis en exergue. Cette mise en évidence est aujourd’hui de bon ton, même dans le segment des citadines, et fait paraître les proportions plus harmonieuses et plus sportives. Les phares effilés et la calandre trapézoïdale largement béante apportent en outre une touche d’agressivité. Le capot modelé du moteur flanqué de bords ascendants est unique dans cette catégorie et garantit un pouvoir d’identification maximal.

Les clignotants latéraux de la Fiesta ont également été déplacés dans les rétroviseurs extérieurs, qui ne sont plus agencés au niveau du triangle de fenêtre du montant A, mais librement sur le rebord supérieur de la portière. Juste en dessous s’étend un épais bandeau bombé, qui s’affine en direction du coffre jusqu’à former une mince arête en filigrane, qui entend souligner le dynamisme. Eu égard à la ligne de fenêtre, qui monte fortement vers l’arrière, le profil s’apparente à un coupé. Les montants A sont désormais d’une finesse remarquable, ce qui pourrait contribuer à une bonne vision vers l’avant. À l’arrière, la Fiesta affiche les feux antibrouillard intégrés dans le pare-choc typiques de Ford. Enfin, le tablier arrière est divisé sur certaines gammes d’équipement par une partie centrale non peinte, évoquant ainsi un esprit sportif.

Impression de qualité

Galerie: Avant-première Ford FiestaLes emprunts concédés au prototype Verve, qui avait puisé certains détails de la nouvelle Fiesta, font à présent leur retour dans le modèle de série. À l’intérieur, la Fiesta ne ressemble absolument plus à une compacte. Malgré une longueur extérieure inchangée, la place disponible bénéficie en théorie d’une amélioration perceptible. D’après les photos publiées, une grande attention a été portée à la qualité. Le tableau de bord à teintes multiples, tout en courbes, dégage sans ambiguïté une atmosphère raffinée.

On note toutefois une kyrielle de commandes qui ne facilitent pas nécessairement la navigation intérieure. L’écran d’information est quant à lui très bien positionné à un emplacement largement en hauteur. Parmi les autres nouveautés techniques, citons un port USB pour la connexion de différents appareils audio, le nouveau système d’accès et de démarrage du moteur, ainsi qu’un airbag aux genoux du côté du conducteur. L’ESP nécessitera par contre un supplément pour les gammes de puissance inférieures.

Poids allégé

Galerie: Avant-première Ford FiestaÀ l’évidence, de plus en plus de constructeurs ont compris que la consommation de carburant et le poids du véhicule sont étroitement liés. Ford a donc réduit le poids à vide de la nouvelle Fiesta par rapport à sa devancière. Une décision opportune. Les moteurs en principe connus qui seront proposés lors du lancement du modèle, à la fin de l’été 2008, nécessiteront donc moins de carburant que dans la Fiesta actuelle. Bien entendu, l’aérodynamique améliorée de la carrosserie joue également un rôle à cet égard.

Cinq motorisations

Dans un premier temps, cinq moteurs se côtoieront. Comme par le passé, le premier rang dans l’univers de la Fiesta sera occupé par l’essence de 1,25 litre et 60 CV, un moteur de même cylindrée pouvant également produire 80 CV. À un niveau supérieur figure le 1,4 litre, qui développe 90 CV, et à l’extrémité de  l’échelle de puissance, le 1.6 de 115 CV. Seul un diesel d’une cylindrée de 1,6 litre et de 90 CV sera inscrit au catalogue au début de la commercialisation. D’autres déclinaisons du moteur à allumage spontané ne suivront qu’en 2009, de même que la version économique baptisée Econetic, qui à l’instar de la Polo Bluemotion, devrait émettre moins de 100 grammes de CO2 au kilomètre.

Galerie: Avant-première Ford FiestaTous les moteurs sont associés en série à une transmission à cinq rapports, une boîte automatique à quatre rapports pouvant être commandée en option pour le 1,4 litre.

La nouvelle Fiesta est ce qu’on appelle une voiture mondiale. Elle a pour mission de séduire le public non seulement en Europe, mais aussi en Amérique, en Asie, en Australie et en Afrique du Sud. Les conditions de base de cette campagne pacifique sont à tout le moins extrêmement prometteuses. Dernier aspect, le prix n’est pas encore fixé à ce jour.

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.